lundi 7 novembre 2005

LA PLUME DU PETIT SAUVAGE - POESIE

Café Crème

Ici, dans ce café
Aux effluves bariolées
Et aux murs café crème
Je t’attends, je t’espère, je t’aime

Dehors, la pluie scintille, la pluie sautille
Sur les capuches des petites filles
Qui rentrent de l’école

Ici, dans ce café
Aux clients bavards
Au zinc sur le comptoir
Je désire te sentir, te toucher, te voir


Dehors, la pluie hésite, la pluie s’agite
Sur les pieds qui courent vite vite
Des passants humides

Ici, dans ce café
Je t’attends
Et tu apparais
Toute entière et si belle
Je finis mon café crème
En espérant que toute ma vie je pourrai t’attendre
Pour ne jamais oublier le plaisir de te voir apparaître

1 commentaire:

Emily a dit…

WOWWWWWWWWWW!!!!
Quelle plume... elle est vraiment belle cette poésie !! Chapeau bas... très jolie façon de parler de l'amour...
BRAVOOOOOOOOO Thom !!!