dimanche 26 novembre 2006

LA PLUME DU PETIT SAUVAGE - HAIKU


Voir le monde
Ton regard scintiller autour
Idée de l’amour


Le Haiku est une forme de poésie traditionnelle japonaise très codifiée, mise au point par le poète Shiki Masakoa (d’après les premières œuvres du poète zen Basho, XVIIème), à la fin du XIXème siècle.

Un Haiku ne doit pas contenir plus de 3 vers, toujours alternés « court/long/court »

La somme des pieds du troisième ver doit correspondre à la soustraction de la somme des pieds du second ver à celle du premier ver (ici on a 3 pieds / 8 pieds / donc un dernier ver à 5 pieds)

La rime n’est pas obligatoire.

La forme du Haiku doit évoquer une émotion instantanée, forte, à la fois fugace et éternelle.

Un Haiku est la photographie en mots d’un sentiment précis, d’une émotion particulière. Il s'agit donc d'un poème extrêmement bref visant à dire l'évanescence des choses que l’on n’oubliera malgré tout jamais.

Une référence à la nature doit être absolument présente dans le Haiku.


Battements d’elle
Son sourire étoffe mes passions
C’est l’effet d’une fée

Ce sont deux petits Haiku que j’ai écrit il y a quelques jours.

Selon les poètes japonais, la concentration et la réflexion nécessaire à l’écriture d’un Haiku permet d’atteindre la sérénité et le calme nécessaire à l’épanouissement de l’esprit.

2 commentaires:

miminh a dit…

Merci pour la petite intro aux haiku... et pour partager la magie des deux instants éphémères que tu as su détourner des griffes du tps!un autre! un autre!

Emily a dit…

Chic, chic, chic tout ça... très jolis ces petits haiku... exprimer tellement de choses en si peu de mots, wow !!! Chapeau bas... car on ressent plein de belles choses en les lisant !!!
Merciiiiii pour ces quelques instants magiques de pur bonheur !