samedi 25 août 2007

LES TERRIBLES INONDATIONS EN SUISSE RAVAGENT LA CINEMATHEQUE JM BOURSICOT

Il y a une dizaine de jours, c'est plus de 140.000 films publicitaires, pour la plupart des pièces uniques, qui ont été détruits par les intempéries qui ont ravagé la Suisse et la Cinémathèque Jean Marie Boursicot. C'est un coup très dur pour Jean Marie Boursicot et toute l'équipe de la Nuit des Publivores... Photos de Nicolas de Nève
La plupart des films archivés sont des pièces uniques...
Les dommages irréversibles d'une eau pleine de boue et de fioul (le fioul de la chaudière du bâtiment) sur la pellicule...
Parfois les films eux mêmes semblent sentir la catastrophe...

Un film fichu...

Il faut vérifier chaque bobine minutieusement...

Une benne pleine de films à jeter... Douleur du collectionneur...

Une photo pleine de poésie et de fatalité... De "Cinema Paradiso" à "Cinema Inferno"




Des tas de bobines à jeter... Une partie de la mémoire publicitaire mondiale est perdue à jamais, avec des films datant de plus de 100 ans...



Une des bennes pleine...
C'est aussi des dizaines de milliers d'euros de matériel perdu...


La Cinémathèque JM Boursicot sous les flots...


L'ampleur du désatsre...



Une passion brisée, mais pas éteinte...

3 commentaires:

Anonyme a dit…

pas cool du tout cette innondation !!!
les publivoriens vous soutiennent !
allez, bisouglouglou !
rdv au rex et ...
LONGUE VIE AUX PUBLIVORES !!!
JAm

Dange a dit…

Vraiment, ça rend folle de voir tout ce gâchi, on est tellement impuissant face à ça...

Emmameta a dit…

C'était encore un blague suisse de Plonk, non ? ... Bon ben non, ça a l'air bien réel et ça fait bien chier. Toutes mes condoléances pour toutes ces bobines. J'espère que vous n'avez pas perdu que les plus vieilles et les plus précieuses ... Bon courage en tous cas, allez, ça va repartir pour en tour, Moteur ! Ca tourne !