mardi 17 juillet 2007

LA PLUME DU PETIT SAUVAGE - L'OEIL DE VER - "LE SACRIFICE INUTILE"

L'Oeil de Ver, une série de photographies de Nicolas de Nève, mises en mots par Thomas Lecuyer.

Retrouvez les photos de Nicolas de Nève sur http://www.myspace.com/eleveurdeschtroumphssourd

LE SACRIFICE INUTILE

Aimez vous les uns les autres
Disais-tu d’une voix enjouée

Tu peux faire une croix dessus
L’homme n’est vraiment pas prêt

Entrée en scène : nous voici aveugles et ivres
Entre les entrailles de nos désirs gisants
Sur le tapis tiède de nos sourdes haines

On se bat on se tue on tue le temps
Comme on peut on s’occupe
Comme on peut
On crucifie à tire larigot
De temps en temps on écartèle
Quand c’est jour de fête

Et de l’enfant qui joue avec son pistolet de bois
A celui de treize ans qui ne tire déjà plus à blanc
C’est le même ballet incessant de la violence maligne
Qui se tapit
Dans chaque quotidien

A quoi ça a servi tout ça ?
Tu débarques, tu révolutionnes, tu parabolises, tu profetteroles
Tu vas au temple cracher sur les dogmes
Tu te proclames Roi, Dieu, Fils de l’Homme
Et à trente trois ans il te reste des clous
Qui transpercent tes poignets fins

Et aujourd’hui de belles et tristes églises

Les gens s’y rendent sans trop comprendre
Que la belle dévotion ne conduit pas au Paradis
Alors ils croquent leurs hosties avec malice
Toutes ces petites grenouilles de bénitier qui
Croient croient croient
En surnageant dans la mare de leurs péchés
Et dans la fange de leur vice

Ne leur pardonne pas
Car ils savent bien ce qu’ils font.

Ah mon triste Pape
Ah mon vieux curé
Vous qui nagez dans l’argent
Et dans les culottes d’enfants

Je crois me souvenir maintenant
Que l’enfer est pavé
De vos bonnes intentions
Et de vos os fumants

Amen.

1 commentaire:

Philippe G. a dit…

la photo du Christ je la connais, j'étais présent lorsqu'elle fut réalisée. J'aime bien le regard que porte Nicolas.