dimanche 18 mars 2007

L'INFO EN PLUS - A TES SOUHAITS

Pour les peuples de l’Antiquité méditerranéenne, la vie se manifeste sous la forme d’un souffle.

Ainsi, dans la Genèse , [II.7] "...Élohim forma l’homme, poussière provenant du sol, et il lui insuffla en ses narines une haleine de vie et l’homme devint âme vivante."

Selon la tradition grecque antique, le souffle – l’éternuement – est signe d’un esprit divin qui vient à passer, auquel il faut adresser ses vœux avant qu’il ne soit enfui. D’où l’interjection amicale des témoins à celui qui éternue, puisqu'il vient d’être délicatement touché par un esprit divin : « À tes souhaits!"

Source : Marine

1 commentaire:

sylvine a dit…

ah, oui, mais en suisse on dit "santé"... pourquoi???