lundi 3 avril 2006

LE PHONOGRAPHE DU PETIT SAUVAGE - "MACHIN"

Jeune Machin

« Machin », c’est d’abord un groupe de purs folkeux.

Une bande de musiciens qui jouent ensemble depuis 30 ans, à cheval entre le Jura Suisse et la Franche Comté.

« Machin » a commencé dans les années 70 (on dit les années « septante » en Suisse). Ils étaient 4, à jouer de la pure folk (mélange de musiques traditionnelles et de sons à la Bob Dylan ou Simon & Garfunkel), composée à la MJC d’Audincourt, à la frontière franco-suisse.

Là, ils ont rencontrée un jeune gars bien trippé qui écrivait des textes et des musiques saisissantes. Il s’appelait Hubert Félix Thiéfaine.

« Machin » et HF Thiéfaine ont alors collaboré de longues années ensemble, et Machin fut le groupe des 3 premiers albums du célèbre artiste franc-comtois. C’est à eux, notamment, que l’on doit la chanson « La Cancoillote », un des tubes de Thiéfaine.

Au bout de 3 albums, « Machin » et Thiéfaine ont fait route séparée. Thiéfaine continuait à faire les premières parties de « Machin » jusqu’à ce qu’un jour, « Machin » fasse les premières parties de Thiéfaine.

Il reste de cette longue collaboration des racines musicales évidemment communes, ainsi qu’un certain esprit frondeur.

Il reste aussi une version hallucinante de « La Cancoillote », jouée à Bercy, devant 18.000 personnes hystériques, pour le concert anniversaire de HF Thiéfaine, concert auquel « Machin » avait été convié pour jouer…

Les textes de « Machin » sont bien sentis, souvent drôles et ironiques. Leur musique, tonique, rock, folk, sent bon le terroir, qu’il soit breton, cajun, helvète ou franc-comtois.

Ces 4 garçons dans le vent de la tradition offrent donc un son authentique, de la bonne chanson, un vrai concert plaisir quand on les voit en « live ». Excellents musiciens, ils ont tous plusieurs cordes à leur arc : le guitariste est aussi pianiste, flûtiste, trompettiste, et chanteur, le violoniste est aussi violoncelliste, accordéoniste, bandonéoniste, le bassiste est aussi aux claviers, le batteur fait du rythme avec n’importe quoi. Amateurs de déguisements et de clins d’oeils permanents, ils savent offrir un vrai spectacle sur scène, doté d’une véritable écriture et d’une foule de rebondissements.


« Machin », donc, vu en concert à Porrentruy, tourne depuis 30 ans dans de nombreux festivals en France.

Un groupe à découvrir si vous en avez l’occasion, et si vous aimez le bon rock & folk.

Vive les folkeux !

Vieux Machin

www.groupemachin.fr

Aucun commentaire: